LETTRE REGIONALE DES RESEAUX DE PARRAINAGE DU CLAP

Dans cette lettre automnale, vous trouverez de nombreuses informations sur différents secteurs d’activité en Midi-Pyrénées : industrie agroalimentaire, commerce, économie sociale et solidaire, santé, culture…

Vous trouverez par ailleurs un zoom sur le bilan de la charte de la diversité, dix ans après son lancment.

Bonne lecture

Agnès HORRIERE

CLAP Midi Pyrénées – Chargée de mission Animation Régionale des Réseaux de Parrainage

 

LE MARCHE DU TRAVAIL

 

Les industries agroalimentaires en Midi-Pyrénées

En Midi-Pyrénées, l’agroalimentaire est le second secteur industriel. Près de 84 % des entreprises régionales ont moins de 20 salariés et seulement six unités emploient plus de 250 salariés. L’industrie des viandes reste déterminante et emploie 37 % des effectifs salariés agroalimentaires de la région (6 495 emplois). Lire

Le commerce en Midi-Pyrénées : emploi et entreprises

Le commerce en Midi-Pyrénées compte 4 219 établissements et plus de 46 700 salariés. 85 % d’entre eux sont en CDI et 67 % à temps plein ; 61 % des salariés du commerce sont des femmes. En région, le commerce représente un potentiel de plus de 8 500 embauches, soit 4,3 % des projets nationaux ; la part étant plus élevée pour le commerce de gros (4,6 %) que pour le commerce de détail (4,1%). Lire

L’économie sociale et solidaire a le vent en poupe en Midi-Pyrénées

Renforcée par la promulgation d’une loi le 31 juillet dernier, l’économie sociale et solidaire (ESS) a le vent en poupe. À l’occasion du 14e forum régional de l’ESS des 14 et 15 novembre dernier, Bérénice Dondeyne, la présidente de l’Agence de développement et de promotion de l’économie solidaire (Adepes) en Midi-Pyrénées, fait le point sur ce secteur qui emploie 112.237 salariés dans 12.265 établissements dans la région. Lire

La filière santé en plein essor : 230 sociétés et 10 000 salariés en Midi-Pyrénées

Avec 230 sociétés et 10 000 salariés, Midi-Pyrénées est une région propice au secteur de la santé. Oncologie, neurosciences et vieillissement, maladies cardio-vasculaires, la région Midi-Pyrénées est en pointe dans de nombreux domaines de la santé. En plus de l’Oncopole et du CHU de Toulouse – le 1er de France -, la région dispose de réels atouts dans le secteur de la santé.

Progression du taux de chômage en Midi-Pyrénées

Au mois de septembre, le taux de chômage a progressé de 0,4 % en Midi-Pyrénées selon Pôle Emploi. Les séniors sont particulièrement touchés alors que le nombre de demandeurs d’emploi « jeunes » baisse pour le deuxième mois consécutif. Le Gers est le département où le chômage progresse le plus (+1,6 %).

Les emplois du secteur culturel : dynamiques, masculins, surdiplômés et franciliens

Le département des études, de la prospective et des statistiques (DEPS) du ministère de la Culture et de la Communication publie, dans sa série « Cultures Chiffres », une étude sur « Vingt ans d’évolution de l’emploi dans les professions culturelles, 1991-2011 ». Lire

 LES MESURES POUR L’EMPLOI

Toulouse : une plateforme emploi-entreprise pour les habitants des quartiers prioritaires

Lors de sa visite, le 8 octobre dernier, à la plateforme emploi-entreprise, installée au cœur d’Empalot, le préfet de Midi-Pyrénées a indiqué qu’il fallait « conforter et étendre cette expérimentation ». Ce guichet unique expérimental veut instaurer des circuits courts entre les habitants des quartiers prioritaires et les entreprises. Le dispositif d’insertion par l’emploi s’appuie sur la concertation partenariale entre Cap Entreprise, la CCI de Toulouse, le Medef Haute-Garonne et « Nos quartiers ont des talents », en étroite collaboration avec Pôle emploi et la mission locale de Toulouse. En savoir +

Personnes éloignées durablement de l’emploi : quel accompagnement ?

Le Conseil d’orientation pour l’emploi (COE) a publié en octobre 2014 un rapport consacré à « l’éloignement durable du marché du travail ». Selon le COE, cette situation concerne actuellement plus de deux millions de personnes, soit près de 5% de la population en âge de travailler et l’équivalent de 6,5% de la population active. Lire

Faciliter l’intégration d’un nouveau salarié

Arriver dans une entreprise n’est jamais aisé pour tout le monde. S’adapter à ce nouvel environnement est parfois rude. Le responsable peut très bien aider son nouveau collaborateur à mieux gérer cette intégration. Pourtant, beaucoup d’entreprises ignorent l’importance de l’accompagnement d’une recrue. Elles ignorent que plus vite le nouveau salarié s’acclimate avec l’entreprise, plus rapidement il va devenir opérationnel. Voici donc les points à suivre pour faire du premier jour de votre collaborateur un succès. Lire

Emplois d’avenir : peu de ruptures mais peu de formations qualifiantes

D’après une étude de la Dares publiée le 30 octobre dernier, les emplois d’avenir ont réussi à toucher leurs cibles, les jeunes peu ou pas diplômés. Leur durée est plutôt longue et le taux de rupture faible. Mais les formations qualifiantes prévues pour ces jeunes sont encore rares. Lire

PARRAINAGE ET MOBILISATION DES ENTREPRISES

Que deviennent les filleuls de Midi-Pyrénées à leur sortie du dispositif de parrainage ?

En 2013, 59 % des bénéficiaires du dispositif de parrainage en Midi-Pyrénées ont trouvé une solution en matière d’emploi, de formation ou de création d’entreprise. Selon les principaux financeurs, la Direccte et la Drjscs (Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale), « le parrainage est une des rares actions d’insertion à permettre le rapprochement direct des demandeurs d’emploi et des entreprises ». En savoir plus sur les réseaux de parrainage en Midi-Pyrénées 2013

Un parrainage pour aider les chômeurs à retrouver un travail

Malgré une légère baisse du chômage en août, le nombre d’inscrits à Pôle Emploi reste à un niveau record avec 3,42 millions de chômeurs. Des chefs d’entreprises ont décidé un peu partout en France d’épauler bénévolement les jeunes, l’une des catégories les plus touchées. Objectif : leur donner les clés pour se réinsérer dans le monde du travail. Visionner la vidéo

Le réseau Women in Aerospace crée un groupe local à Toulouse

Après Berlin, Munich et Paris, l’association internationale Women in Aerospace (WIA) s’implante à Toulouse. Coprésidé par Catherine Lambert et Cécile Ha Minh Tu, le réseau veut promouvoir davantage de diversité dans les secteurs de l’aéronautique et du spatial. Lire

LA PREVENTION DES DISCRIMINATIONS

Les diplômées d’HEC freinées dans leur carrière

Une étude menée par HEC Au Féminin sur les trajectoires de quatre générations de diplômés (1978, 1988, 1998 et 2008) révèle des différences de parcours importantes entre hommes et femmes. La difficile conciliation des vies professionnelle et familiale place les femmes en retrait des vrais enjeux de l’entreprise. Lire

Discriminations en entreprises : l’efficacité des actions du Défenseur des droits

Le Défenseur des droits est saisi de nombreux cas de discrimination dans l’emploi. Les succès devant les tribunaux, notamment en matière de harcèlement moral discriminatoire, ne doivent pas occulter les règlements amiables et transactions obtenues suite à son intervention. Lire

ZOOM : LA CHARTE DE LA DIVERSITE – QUEL BILAN APRES 10 ANS ?

Cette charte, lancée en 2004 par Claude Bébéar alors PDG d’Axa, a été signée par plus de 3.200 entreprises ou établissements publics à ce jour.  Dans ce document, sans valeur contraignante, les signataires s’engagent notamment à « chercher à refléter la diversité de la société française » et à « respecter et promouvoir l’application du principe de non-discrimination ». Selon le dernier bilan réalisé par les organisateurs de la charte, la question des discriminations et de la diversité est considérée comme « très importante » par une majorité d’entreprises (54%), un taux en progression de huit points par rapport à 2010. Dans les petites entreprises (TPE, moins de dix salariés), ce taux atteint 64%.

L’étude montre que les entreprises mettent d’abord l’accent sur les problématiques liées à l’âge (52% pour les plus de 50 ans et 49% pour les moins de 26 ans) avant le handicap (47%) et le sexe (43%).  La question des minorités visibles est moins un sujet de préoccupation avec 30% des entreprises de moins de 50 salariés qui indiquent que leur démarche diversité porte particulièrement sur ce sujet et 24% des groupes de plus de 50 salariés. L’apparence physique, l’appartenance à une religion, l’état de santé, la grossesse, l’orientation sexuelle et le patronyme viennent ensuite.

En septembre, le Conseil économique, social et environnemental (Cese) avait relevé que la Charte n’avait en fin de compte pas permis de lutter contre les discriminations ethniques dans l’entreprise. « Force est de constater que l’objectif de la Charte, à savoir l’accès de l’entreprise aux jeunes diplômés issus de l’immigration à des postes de responsabilité, n’a pas été atteint », écrivaient les auteurs du rapport. « Beaucoup d’entreprises interprètent le concept de diversité dans un sens très large » et agissent surtout pour l’égalité hommes-femmes ou l’intégration des handicapés « en l’éloignant très souvent de la population concernée à sa création », expliquaient-ils.

Parmi les signataires de la charte figurent de grandes entreprises comme Air France, EDF, Orange ou l’Oréal, mais aussi de petites structures implantées sur l’ensemble du territoire. Lire

VIE DES RESEAUX

Accompagner les jeunes vers l’emploi dans le Gersvie des reseaux

Depuis 2000, le groupe de protection sociale du BTP (Bâtiment et travaux publics) soutient et accompagne un réseau de bénévoles, poursuivant la mission d’aider les jeunes à l’insertion professionnelle. Le Gers compte actuellement une dizaine de parrains et marraines qui accompagnent seize filleuls sur le chemin de l’emploi, en s’appuyant sur les structures en place. Lire

« Viadéo-Linkevie des reseaux2dIn : tisser sa toile professionnelle dans sa recherche d’emploi»

Les parrains et marraines des réseaux de parrainage de Trajectoire, de la Mission Locale de Toulouse et de l’Espace Emploi de Villeneuve Tolosane ont participé le 7 novembre dernier à une formation organisée par le CLAP M-P et animée par Bernard Martinez de 2Market sur « Viadéo-Linkedin : tisser sa toile professionnelle dans sa recherche d’emploi ».

Annuaire Collaboratif des marraines et parrains de Haute-Garonne

Les réseaux de parrainage de Haute-Garonne et le CLAP M-P se sont réunis le 17 novembre pour dresser un premier bilan de l’annuaire Collaboratif des marraines et parrains de Haute-Garonne. Lancé en 2013, cet annuaire collaboratif a pour objectif de partager entre les réseaux, engagés dans cette démarche, les compétences de leurs parrains et marraines.

En effet, d’une part, un réseau de parrainage ne peut à lui tout seul couvrir l’ensemble des besoins des filleul-es accueillis et d’autre part, certains parrains et marraines, compte tenu de leur spécificité, sont peu sollicités et peuvent de ce fait être démobilisés.

Après un démarrage timide, les réseaux présents ont réaffirmé leur souhait de faire vivre cet annuaire.

Rencontre parrainage du CBE Nord 31logoemploi

Mercredi 5 novembre dernier, le CBE Nord 31 organisait une rencontre avec ses parrains, marraines et partenaires pour présenter son bilan 2014 et échanger sur les perspectives et axes d’amélioration 2015.

Le Comité de Bassin d’ Emploi Nord 31, association intercommunale visant à favoriser l’emploi sur son territoire, a accompagné au 30 octobre 2014 20 filleul-es (chômeurs de longue durée, bénéficiaires du RSA, salarié-es…). Ces filleul-es ont été orientés vers le parrainage par différents prescripteurs (services sociaux, PLIE, associations d’insertion, employeurs, CBE…) pour travailler avec les parrains et marraines sur le projet professionnel, la préparation aux concours, une expertise métier, la création d’activité ou le maintien dans l’emploi.

Présentation du parrainage à la Fabrique Solidaire des MinimesFA sol mi

Les réseaux FACE et la Maison de l’Emploi de Tournefeuille ainsi que le CLAP M-P sont venus participer au repas débat de FASOLMI du 13 novembre dernier pour présenter l’action de parrainage. La Fabrique Solidaire des Minimes est un lieu d’accueil convivial d’information et d’accompagnement dans le domaine de l’accès aux droits, des médiations, du soutien psychologique et de l’insertion sociale et professionnelle. C’est aussi un lieu d’élaboration de projets personnels, collectifs et de territoire avec les habitants.

AGENDA

Les actions de formation du CarifOref – Toulouse, décembre 2014

– Panorama des dispositifs de formation des salariés,

– La VAE, un atout pour les personnes et les entreprises,

– Demandeurs d’emploi, les principaux dispositifs d’accès à la formation,

En savoir +