Article en version bilingue

L’utilité du Fonds social européen
Chaque année, le FSE contribue à améliorer la qualité de vie de millions d’Européens en leur permettant d’acquérir de nouvelles compétences et de trouver de meilleurs emplois. Découvrez le FSE, ses activités, ses contributions et ses avantages.

DONNER UNE CHANCE A CHACUN

L’emploi est le moyen le plus efficace de rendre les gens autonomes, de leur apporter une sécurité financière et un sentiment d’appartenance sociale. Les Fonds Structurels Européens (FSE)  financent des milliers de projets pour aider les gens en difficulté et ceux appartenant à des groupes défavorisés à acquérir des compétences, à trouver un emploi et se voir offrir les mêmes opportunités que les autres.

En aidant les individus et les groupes qui souffrent d’un manque d’accès à une bonne éducation ou pour qu’ils puissent trouver un emploi, le FSE joue un rôle à part entière au sein de ces communautés. Les activités du FSE dans ce domaine suivent quatre priorités:

  • La lutte contre la marginalisation
  • La promotion de l’entreprise sociale
  • Le soutien des partenariats locaux
  • Les approches inclusives

Quelques exemples de projets 

La Finlande assure des soins de santé durables
La région finlandaise de Carélie du Nord a eu une approche innovante pour pallier la pénurie de médecins dans les centres de santé municipaux, en invitant les médecins russes à apporter leur concours, et en leur offrant une formation linguistique et professionnelle.

Un restaurant pour favoriser l’insertion à Vilnius (Lituanie)
Le bar à salade stylé appelé  « Mon Guru ‘ et situé dans le centre de Vilnius apporte une réponse innovante pour aider les jeunes toxicomanes à trouver leur chemin dans une vie professionnelle normale.

En Bavière , des prisonniers apprennent à créer une entreprise
Des entrepreneurs bavarois ont formé un réseau de formateurs et mentors pour former des prisonniers à la création d’entreprise lorsqu’ils quitteront la prison, les aidant ainsi à mieux se réinsérer dans la société.

Sur la route d’une meilleure mobilité et intégration en Corse
Un projet en Corse permet aux gens de louer des véhicules à faible coût pour se rendre sur leurs lieux de travail ou de formation, tout en leur fournissant également un lieu de travail et de formation dans un garage.

Une grande partie des dépenses du FSE est consacré à la lutte contre « l’exclusion sociale ». L’exclusion sociale survient lorsque, pour une multitude de raisons, un individu ou un groupe, est confronté à des difficultés ou de la discrimination sur certains aspects de leur vie quotidienne. Par exemple, un homme handicapé ou une femme qui ne peuvent pas obtenir un emploi parce que les employeurs doutent de leurs capacités – sans travail ils sont ‘exclus’ d’une activité enrichissante que la plupart d’entre nous tiennent pour acquise.

Les ex-délinquants, des toxicomanes en voie de désintoxication, les minorités ethniques telles que les Roms, les immigrants récents possédant des faibles compétences linguistiques- sont autant d’exemples de groupes défavorisés et vulnérables qui encourent le risque d’exclusion sociale et la pauvreté. L’Europe s’est engagée à réduire l’exclusion sociale, et le FSE est l’un des principaux instruments pour atteindre cet objectif. Il met l’accent sur l’emploi comme moyen d’éliminer la discrimination, l’exclusion et la pauvreté.

 

Giving a chance to all

The usefulness of European Social Fund

Each year, the ESF helps to improve the quality of life of millions of Europeans by enabling them to acquire new skills and find better jobs. Discover the ESF, its activities, its contributions and benefits.

GIVING A CHANCE TO ALL

Employment is the most effective way of giving people independence, financial security and a sense of belonging. The ESF finances many thousands of projects to help people in difficulties and those from disadvantaged groups to get skills, to get jobs and have the same opportunities as others do.

By helping individuals and groups who suffer from a disadvantage to get a proper education or find a job, the ESF helps them play a full part in their communities. ESF activities in this field follow four priorities:

  • Fighting marginalisation
  • Promoting social enterprise
  • Supporting local partnerships
  • Inclusive approaches

Some examples
Ensuring sustainable health care in Finland

Taking an innovative approach to a shortage of doctors in municipal health centres, the Finnish region of North Karelia invited Russian doctors to make up the numbers, offering language and vocational training.

A restaurant for rehabilitation  in Vilnius (Lithuania)
The stylish ‘My Guru’ salad bar in downtown Vilnius is an innovative response to helping young drug addicts find their way back into a normal, working life.

Prisoners learn how to set up a business
Entrepreneurs in Bavaria have formed a network of trainers and mentors to coach prisoners in setting up businesses when they leave jail, thus helping them reintegrate better into society.

On the road to improved mobility and integration in Corsica
A project in Corsica  allowed people to rent vehicles at low cost for getting to their places of work or training, while also providing work-place training at a garage.

A large part of ESF spending is devoted to combating ‘social exclusion’. Social exclusion arises when, for a variety of reasons, an individual, or a group, faces difficulties or discrimination in some aspects of their everyday lives. For example, a disabled man or woman who cannot get a job because employers doubt their abilities – without work theyare ‘excluded’ from a rewarding activity that most of us take for granted.

Ex-offenders, recovering drug abusers, ethnic minorities such as the Roma, recent immigrants with poor language skills – these are all examples of disadvantaged and vulnerable groups who are at risk of social exclusion and the poverty that can accompany it. Europe is committed to reducing social exclusion, and the ESF is one of the major instruments for achieving this. It focuses on employment as a means to eliminate discrimination, exclusion and poverty.